Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les deux premières parties de la phase de préparation (voir article Changer d’emploi #1), soit le bilan personnel et le projet professionnel.

Bilan de votre parcours professionnel et de vos compétences

Lorsqu’on vous demande ce que vous faites à titre professionnel, que répondez-vous ?

Prendre le temps d’effectuer une auto-évaluation de votre parcours professionnel est indispensable afin de prendre du recul, d’envisager les pistes possibles puis, dessiner votre prochain objectif et le chemin à parcourir pour y arriver.

Comment s’y prendre ?

Pour faire le bilan de votre parcours professionnel, je vous propose d’identifier : à quoi correspond votre dernière fonction sur le marché, vos compétences professionnelles, vos réalisations significatives et vos compétences personnelles. 

Votre dernière fonction, elle correspond à quoi ?

Cela fait quelques temps que vous travaillez au sein de la même entreprise, votre fonction et le titre de celle-ci a évolué ces dernières années. Ne soyez pas étonné si vous ne retrouvez pas d’annonces correspondant exactement à la dénomination de votre fonction.

Les « titres » sont propres à chaque entreprise et ne veulent pas tous dire la même chose. Par exemple, si vous êtes Customer Manager dans l’entreprise X, vous faites le même travail qu’un Senior Relation Manager dans l’entreprise Y. 

Recherchez dans les annonces disponibles à quoi correspond votre fonction sur le marché de l’emploi. Quels sont les titres les plus souvent utilisés pour décrire ce que vous faites ?

Compétences professionnelles

Quelles sont vos compétences ? Vos savoirs-faire ? Vos savoirs-être ?

Pour chaque domaine qui vous concerne, notez un maximum de tâches que vous réalisez au quotidien, même si celles-ci vous paraissent « normales » ou faisant « simplement » partie de votre travail !

Exemples de domaines : technique / administratif / gestion d’équipe / formation de collègues / organisation d’événements / etc.

Ne vous limitez pas à des tâches d’exécution, élargissez votre réflexion, par exemple : Comment vous y êtes-vous pris pour gérer un conflit ? Avez-vous organisé une manifestation pour votre entreprise ? Quelles compétences avez-vous utilisées pour y arriver ? 

Aidez-vous d’un tableau, comme l’exemple ci-dessous, pour lister toutes vos compétences en termes de savoirs-faire et de savoirs-être :

TâchesSavoirs-faireSavoirs-êtreExemples
Exemple :Organisation d’événement   utilisation d’Excel, savoir planifier, rédiger des invitations, demander des offres, etc. être avenant, être capable de négocier (prix fournisseurs),être capable de collaborer, etc.Organisation de l’apéro pour le 20èmeanniversaire de l’entreprise avec environ 150 invités
        
        

Ce tableau est un outil important dans votre projet. Il vous servira de base de données pour l’élaboration de votre CV. Il vous permet aussi de cibler votre futur objectif.

Si vous ne savez pas exactement quel type d’emploi vous visez, soulignez en vert les tâches que vous maîtrisez très bien et que vous appréciez en particulier. En rouge, celles que vous aimez moins et dont vous pourriez vous passer à l’avenir et, en orange, celles que vous souhaiteriez développer.

  • Que constatez-vous ?
  • A quel type de poste correspondent les tâches en vert ?

Toutes ces compétences peuvent être mise en œuvre dans un domaine d’activité précis tout comme elles peuvent être transférées vers un autre secteur d’activité.

Réalisations significatives

Vos réalisations professionnelles vous démarquent davantage qu’une simple description de fonctions associées aux postes que vous avez occupés.

Les réalisations sont la manière dont vous réalisez les tâches. Ne croyez pas qu’il s’agit nécessairement d’exploits extraordinaires.

Ce sont les « bons coups » grâce auxquels vous avez contribué à améliorer votre travail ou celui de votre équipe, que ce soit sur les plans technique, relationnel ou administratif. En fait, les réalisations professionnelles, c’est « ce que vous avez réussi à faire avec ce que vous aviez à faire! »

Afin de vous aider à identifier vos réalisations, réfléchissez en termes de SAR : 

Modèle SAR - réalisations CV

Situation :   quelle était la situation de départ ?

Actions :      quelle est l’action (ou les actions) que j’ai mise(s) en place pour résoudre cette situation ?

Résultat :     quel en a été le résultat (si possible chiffrable ou quantifiable) ?

Exemples de réalisations :

  • Acquisition de nouveaux clients, permettant une augmentation du chiffre d’affaires régional de 25% en 3 ans.
  • Catégorisation et étiquetage de marchandises, permettant une meilleure organisation du stock et un gain de temps lors de l’inventaire annuel.
  • Mise en place d’un fichier commun des commandes permettant d’assurer le suivi lors d’absences des collègues.

Pour chacune de vos fonctions, sur les 10 dernières années, identifiez 3-5 réalisations significatives dont vous pourrez faire part à votre prochain employeur. 

Compétences personnelles

Vos qualités personnelles intéresseront votre futur employeur. Quel est mon style de relation avec les autres ? Comment est-ce que je me comporte dans une situation délicate ? Etc. 

Préparez-vous à vous décrire du point de vue de votre personnalité et pas seulement sur le plan des tâches professionnelles. Vous trouverez des exemples de traits de personnalité ici

Posez-vous les questions suivantes  : 

  • Mes qualités et mes points forts sont… ?
  • Les points faibles qui me nuisent au travail sont… ?
  • Les plans d’actions pour y remédier sont… ?

S’il vous est difficile d’identifier vos propres qualités, demandez l’avis de votre entourage (amis, famille, anciens collègues). Vous en apprendrez davantage sur vous-même.

Si vous vous connaissez bien et que vous avez identifié vos forces et vos faiblesses, que vous savez ce qui est important pour vous et ce que vous recherchez, vous saurez précisément ce que vous avez à offrir sur le marché de l’emploi.

Un projet (ou objectif) professionnel, qu’est-ce que c’est ?

Un projet professionnel est une vision, un objectif, une part de rêve peut-être, de ce que vous souhaitez atteindre sur le plan professionnel. Il soutient la recherche de manière ciblée, donne le ton de votre pitch, votre CV et les autres canaux de communication et est plus percutant pour les personnes à qui vous en parlez.

Définir votre projet le plus précisément possible vous permettra de communiquer efficacement vos besoins et envies sur le marché de l’emploi.

Qu’est-ce que je souhaite faire ?

Ci-dessous, quelques questions que vous pouvez vous poser, tout en laissant libre court à votre imagination et qui vous aideront à déterminer votre projet professionnel.

Ecrivez vos réponses spontanément, sans trop réfléchir à la faisabilité ou non de vos envies. Vous y reviendrez ultérieurement.

  • Avez-vous l’impression aujourd’hui d’être éloigné de vos objectifs de vie ?
  • Qu’aimeriez-vous réaliser si vous aviez les moyens d’agir immédiatement ?
  • Que rêvez-vous de réaliser avant la fin de votre vie ?
  • Qu’aimeriez-vous recommencer si vous en aviez la possibilité ?
  • Quelle nouvelle situation vous ferait le plus rêver ?
  • Quelle nouvelle situation craignez-vous le plus ?
  • Qu’est-ce que vous aimeriez apprendre ou savoir-faire ?
  • Que comptez-vous entreprendre pour améliorer votre situation personnelle ?
  • Qu’avez-vous toujours souhaité faire ?
  • Que voulez-vous vraiment ?

Une fois les premières idées posées, aussi réalistes ou irréalistes puissent-elles être, posez-vous les questions suivantes pour chacune d’entre elles:

  1. Est-ce que votre formation initiale ou continue est en phase avec vos envies ?
  2. Est-ce que votre expérience contient des éléments qui vont dans le sens de votre projet ?
  3. Est-ce que vos compétences-clés sont des compétences essentielles pour votre projet ?
  4. Est-ce que votre situation personnelle est compatible avec votre projet ?
  5. Est-ce que votre personnalité et vos caractéristiques personnelles sont en phase avec votre projet ? 
  6. De quelles ressources disposez-vous pour concrétiser ce projet en termes de réseau et de contact ?
  7. Quelles autres ressources ou atouts avez-vous pour réaliser votre projet ?
  8. Quelles émotions ce projet fait-il naître en vous lorsque vous vous projetez dans celui-ci ?

Vous avez désormais des éléments de réponse plus clairs vous permettant d’affiner votre projet et de réfléchir aux moyens dont vous avez besoin pour le concrétiser. 

Vous avez désormais des éléments de réponse plus clairs vous permettant d’affiner votre projet et de réfléchir aux moyens dont vous avez besoin pour le concrétiser. 

« Plus votre vision à long terme sera claire dans votre esprit, plus votre prochaine étape professionnelle ira dans cette direction! »

Parlez de votre projet professionel et récoltez les feedbacks

Maintenant que vous savez où vous allez, prenez le temps de définir votre stratégie de mise en œuvre.

Communiquez votre projet à un maximum de personnes, dites ce que vous cherchez, à quoi vous aspirez, comment vous pensez y parvenir.

Soyez à l’écoute des retours de vos interlocuteurs : ont-ils compris votre projet ? Avez-vous été suffisamment clair ? Vous ont-ils donné des pistes intéressantes ? Comment allez vous ajuster votre projet suite à ces retours ? Est-il suffisamment réaliste ? Correspond-il à un besoin sur le marché ?

Ces retours vous permettront d’affiner votre projet et votre discours et c’est de cette manière que vous progresserez dans vos démarches.


Pour aller plus loin, consultez tous les articles en lien avec la transition de carrière : 

Transition de carrière #1 – Les clés pour changer d’emploi

Transition de carrière #2 – Bilan et projet professionnel

Transition de carrière #3 – CV et lettre de motivation

Transition de carrière #4 – Entreprises-cibles et réseau

Transition de carrière #5 – Entretien d’embauche et prise de nouveau poste

➡️ Vous souhaitez entreprendre une transition professionnelle ? Vous êtes en pleine recherche d’emploi et seriez preneur.se de conseils pour optimiser vos recherches ? Découvrez ici les programmes NESWA en e-learning, avec ou sans coaching.